L’Atelier de Joël Robuchon – Etoile (* Michelin) – Paris (VIIIème)

EnglishFrench

L’Atelier de Joël Robuchon – Etoile

(* Michelin)

Paris (VIIIème) par Patrick Faus

: cuisine sans intérêt


: cuisine correcte


: cuisine intéressante


: cuisine enthousiasmante


: cuisine exceptionnelle

bar, table

Esprit es-tu là ? Oui !

 

Certes ce n’est pas la salle la plus agréable de Paris. Située au sous-sol du Drugstore Etoile, la luminosité est plutôt basse. La plupart des places pour manger se trouve autour du bar où il faut se percher pour recevoir son assiette, à touche-touche avec ses voisins. L’idéal bien sûr est d’avoir accès à la salle « normale » avec tables et chaises, relativement espacées pour une certaine intimité. Pour rattraper ces inconvénients, l’accueil est d’une efficacité redoutable, plaisant et souriant, et le service en va de même.

Mais foin de tout cela ! On vient en ce lieu pour l’assiette et pour retrouver l’esprit du maître Joël Robuchon. Il flotte en effet dans les coins et recoins d’une carte qui lui ressemble en partie et qui est une sorte de fidélité mais sans être figée dans un passé certes glorieux mais que seul le chef pouvait cautionner par sa présence. Les chefs, Thierry Karakachian et le superviseur Eric Bouchenoire, ce dernier fidèle d’entre les fidèles, maintiennent avec talent l’héritage gastronomique de la légende. Ils y réussissent la plupart du temps magnifiquement…

On le pressent dès l’amuse-bouche : une petite verrine de Foie gras en émulsion, agrémentée de Maury, ce vin muté trop peu connu, proche du Porto, et qui se marie subtilement avec le foie gras. Intelligence et réalisation parfaite.

Artichaut, purée onctueuse

On en a la certitude avec une entrée d’une rare finesse et pourtant pleine de saveurs : artichauts rôtis sur une purée onctueuse, voilé d’un cappuccino de pois chiche au curcuma. Une alliance en harmonie parfaite.

Oeuf de poule bio

Confirmation avec l’œuf de poule bio en cocotte, sur un coulis de persil, voilé d’une crème légère aux poivrons fumés. Saveurs puissantes distillées tout en finesse. Du pur Robuchon !

Côte de veau

Classique du maitre, inégalé et inégalable, la fameuse Côte de veau simplement rôti, oui mais de quelle manière !, à la fleur de thym, et une belle fricassée de champignons divers et variés. Cuisson exceptionnelle pour cette magnifique pièce de veau, incroyablement savoureuse avec son jus de cuisson magnifique. Un plat d’anthologie. A côté, bien sûr, une légende : la purée de pommes de terre.

Saint-Pierre

La pêche du jour était un subtil Filet de Saint-Pierre, mis en valeur par la cuisson au millimètre et par les derniers légumes de l’été en concassée.

Le Tourbillon

Desserts à la hauteur et sans fausses notes surtout ce Tourbillon, à base de zestes d’orange, et ganache de chocolat Andoa. Une merveille, tout simplement.

Carte des vins dans le style de l’ensemble, tentante et chère. Vins au verre, choix parfait du sommelier, de 15 € à 75 €, servis en magnum.

C’est à la fois beau et émouvant de constater en se régalant combien le chef Robuchon fut essentiel à la cuisine française et combien ses « disciples » maintiennent le flambeau de l’excellence. Grace à eux et à leur talent, Robuchon est toujours là…

Beurre sur table133, avenue des Champs-Elysées
Drugstore, niveau -1
75008 Paris
Tél : 01 47 23 75 75
www.joel-robuchon.com
Ouvert tous les jours
M° : Charles de Gaulle – Etoile

Menus
Déjeuner : 49 € (3 plats + amuse-bouche) – 69 € (4 plats + ab) – 89 € (5 plats + ab)
Végétarien : 99 € (5 plats + amuse-bouche)

Haut de page