Restaurants Paris

EnglishFrench

Le Petit Comte

Boulogne-Billancourt (92) par Patrick Faus

: cuisine sans intérêt


: cuisine correcte


: cuisine intéressante


: cuisine enthousiasmante


: cuisine exceptionnelle

Ardoise © Patrick Faus

Le Petit Comte deviendra grand…

 

Les « anciens » ont connu cette table respectable et respectée (et même étoilée) qui fut longtemps « le » restaurant de Boulogne-Billancourt. Puis le temps passa et « Au Comte de Gascogne » aussi. Après des années de sommeil presque comateux, le lieu semble renaitre de ses cendres en changeant de nom et de style, sous la houlette de Julien Zanon, professionnel sérieux dans le domaine de la restauration. Ouverture en fin d’été 2021, et une notoriété qui revient doucement, justifiée par la bonne cuisine sérieuse du jeune chef Pierre-Adrien Schmidtke.

Salle sous verrière © Patrick Faus

Plein d’entrain et de désir de bien faire, il trouve ici sa première place de chef après plusieurs années au restaurant / pâtisserie Les Artizans (rue Montorgeuil), adresse sérieuse et gourmande. Il a de la place pour s’exprimer : la salle est vaste, divisée en deux parties dont une sous verrière (privatisable) et bientôt une grande terrasse sur une avenue finalement assez calme.

Les propositions sont sur ardoise, 8 entrées, 7 plats, dont un plat du jour (17,50 €), et 7 desserts, le tout fait maison avec soin et sérieux. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les appétits car la maison est généreuse sur la plupart des plats.

Salade de tarbais, œuf mollet © Patrick Faus

On s’est régalé d’une bien agréable Salade de haricots tarbais, chips de jambon, œuf mollet, l’ensemble bien construit et relevé par une vinaigrette et quelques herbes goûteuses. Une belle entrée copieuse.

Epaule d'agneau confite © Patrick Faus

Le cylindre posé dans un jus généreux et savoureux est une épaule d’agneau confite parfumée à l’ail rose. Plaisant et nourrissant, d’autant que les accompagnements, frites maison crousti-fondantes, et surtout la bonne purée bien beurrée et à la texture parfaite, en font un plat fort recommandable.

Ile flottante © Patrick Faus

Un des desserts est sur le point de devenir légendaire tant il est hors normes par la taille mais aussi par la qualité. Une Ile flottante servie dans une belle casserole en aluminium, d’une consistance parfaite et baignant dans une crème anglaise addictive. Un délice dont certains, parait-il, arrivent à bout. Splendide !

A l’ardoise également, Pâté en croute veau et volaille, Filet de bœuf au poivre, Jardinière « veggie », Pruneaux à l’Armagnac, Profiteroles, etc….

Carte des vins de négociants (entrée de gamme bouteille à 24 €) et quelques vins au verre de 5,50 € à 9 €.

Une table à découvrir où la cuisine proposée fait chaud au cœur et au corps, tant elle est soignée et savoureuse dans l’ensemble.

Chef Pierre-Adrien Schmidtke © Patrick Faus89, avenue Jean-Baptiste Clément
92100 Boulogne-Billancourt
Tél : 01 41 03 00 11
lepetitcomte@geminifamily.fr
Fermé dimanche soir
M° : Boulogne/ Pont de Saint-Cloud

Carte : 32 € (minimum) – 62 € (maximum

Haut de page