Restaurants Paris

EnglishFrench

Starving Club

Paris (XVème) par Patrick Faus

: cuisine sans intérêt


: cuisine correcte


: cuisine intéressante


: cuisine enthousiasmante


: cuisine exceptionnelle

Welcome ! © Patrick Faus

Street food de chef… et ça se voit !

 

Que ceux d’entre vous, frères gourmands et gourmets, qui ne connaissent pas encore la cuisine impressionnante du chef Thibaut Spiwack en son restaurant Anona (Paris XVIième) s’y précipitent toutes affaires cessantes.

Anona_Thibaut-Spiwack_By-Guilhem-Touzery_020_©Guilhem-Touzery-340x510

Ceci posé, il est étonnant de le voir ouvrir, il y a quelques mois, un restaurant de « street food ». Street food, certes, mais de chef, selon ses propres termes. Et cela change tout. Car enfin, il s’aventure dans le simple mais avec le meilleur, son talent en prime. On connait ses exigences dans le domaine de la qualité des produits et de leurs origines, sa conscience vive du recyclage et du non gaspillage. On retrouve tout cela au Starving Club.

Une petite salle, bien sûr, mais bien agencée et finalement assez confortable avec une table d’hôtes en prime. Aux beaux jours, la terrasse sera fort plaisante.
Le concept repose sur trois styles de cuisine avec plusieurs choix dans chacun d’eux. Dude’s, pour l’Amérique du nord, Kala pour le Moyen-Orient, et Cô Cô, pour l’Asie du sud-est. On picore dans chaque catégorie, on mélange, on se diversifie, c’est ludique, on a l’impression d’être ouvert au monde à travers le contenu de son assiette, et par-dessus tout ça, c’est fichtrement bon dans la plupart des cas.

Riz sauté © Patrick Faus jpg Coleslaw © Patrick Faus

Par exemple. Remarquable Riz sauté, brouillade d’œufs, herbes fraiches, tant par la cuisson et les saveurs de l’ensemble (4 €). Excellent, et d’une extrême fraicheur, le Coleslaw à base de chou blanc, carotte, oignon, et mayonnaise crémée (4,50 €). Savoureuses et originales Frites de Halloumi, un fromage de chèvre et brebis, demi-sec, originaire de Chypre, avec une sauce piment et miel mais, dirais-je, plutôt miel et piment tant le miel domine tout, ce qui adoucit un peu l’ensemble (7 €). Par contre, le Yaourt grec au miel de pin Kalios (de chez Mavrommatis) et granola maison est une petite merveille (6 €).

Frites de Halloumi © Patrick Faus Le Végé (falafel) © Patrick Faus (1)

Indispensable également, le « Végé », un falafel de pois cassé, féta, purée de pignons de pin, chou rouge, et sauce yaourt grec aux herbes fraiches. Nourrissant et bien équilibré dans les saveurs (12 €).

Moins séduisant, les Gyozas frits, revus et corrigés par le chef, sont un peu secs malgré une agréable sauce aigre-douce (8 €), et même problème pour les Nuggets à la chapelure trop épaisse par rapport à la minceur du filet de poulet, mais cependant rattrapés par une sauce tartare très réussie (8,50 €).

Muffin du jour (pépites de chocolat) © Patrick Faus Cookies © Patrick Faus

Les Muffins du moment (3 €) ainsi que les Cookie Bomb’ (6 €), les deux délicieux et généreux, permettent de finir en beauté cette street food pas comme les autres.

Une nouvelle fois, le chef Thibaut Spiwack marque de son empreinte un style de cuisine, pourtant de plus en plus répandue, mais ici au Starving Club, elle possède autre chose de plus exigeant, de plus soignée, de plus pensée, et donc mille fois meilleure. A essayer d’urgence.

11, boulevard Pasteur
75015 Paris
Tél. : 07 88 52 64 04
www.starvingclub.fr
M° : Pasteur
Ouvert tous les jours de 8h à 00h
Coffee shop & cocktails
Restauration

Haut de page