Restaurants Paris

EnglishFrench

L’Emil

Château Voltaire

Paris (Ier) par Patrick Faus

: cuisine sans intérêt


: cuisine correcte


: cuisine intéressante


: cuisine enthousiasmante


: cuisine exceptionnelle

_© P. Faus 122448

Une table gourmande, généreuse, et chic.

 

On a toujours un léger a priori sur les restaurants d’hôtel. Soit on est confronté à des tables très haut de gamme et hors de prix (George V, Bristol, Plaza, etc.), soit on peut tomber sur des restaurants très conventionnels proposant une carte des plus consensuelles pour plaire sans risque au plus grand nombre. Rien de tout cela à l’Emil, la table du superbe hôtel Château Voltaire, propriété du créateur de la chaine Zadig et Voltaire.

D’accès direct de la rue, la salle est très réussie dans sa décoration fine et claire, tendance bistro chic et à l’ancienne, carrelage blanc et noir au sol, chaise et tables bois, avec dressage sophistiqué en décalage. Une réussite. Accueil et service en phase, pro sans ostentation, proche mais pas envahissant. Deuxième réussite.

Chef Lambert Valentin © P. Faus

En cuisine, le jeune chef Lambert Valentin, qui a effectué un beau parcours dans les restaurants de palaces, gère la carte sous l’œil du boss, et sort des plats très appliqués, savoureux, aux goûts bien marqués, tout en restant dans une efficace simplicité. C’est fort bon et généreux.

Ainsi, dans une carte au vaste choix, le cru (bœuf et poissons) a la part belle dans les entrées. On retiendra la bonne idée d’associer un jambon de parme en fines tranches avec une fraiche et délicate mozzarella.

Escalope de veau al limone © P. Faus

Classique de la maison, l’Escalope de veau al limone, découpée assez épaisse, avec jus de cuisson, une touche de citron, et tomates, le tout présenté et servi dans son poêlon d’origine. Fameux !

Pavlova aux fruits rouges © P. Faus

La Pavlova de fruits rouges, généreuse et réussie, vient clore un déjeuner, riche, varié et savoureux à tous les niveaux.

L'artichaut © P. Faus Salade de champignons bruns © P. Faus

Dans la nouvelle carte d’automne, le chef se distingue avec une fraiche et goûteuse Salade de champignons bruns, parfaitement assaisonnée de citron cédrat et huile d’olive. Autre bonne nouvelle, le retour des beaux artichauts ici présenté en une belle corolle, quelques haricots verts posés sur le cœur et une discrète vinaigrette. Parfait.

Turbot sauvage © P. Faus Purée © P. Faus

Plat élitiste de cette carte de rentrée, un Pavé de turbot sauvage, cuit sur peau et saisi à la salamandre, flanquée d’une des meilleures béarnaises qui soit et d’une purée de belle facture classique.

Mousse au chocolat , chantilly © P. Faus

Attention, Mousse au chocolat addictive en dessert avec une chantilly redoutable. Vous voila prévenu !
Bon choix de vins, au verre comme en bouteilles, proposé et servi par le jeune sommelier Mattéo. On peut lui faire confiance surtout quand il lui reste une bouteille du Cairanne rouge de Marcel Richaud…

Une adresse fort agréable, gourmande, et bien à l’abri de l’agitation de l’avenue de l’Opéra toute proche. Tout pour nous (vous) plaire !

55 – 57, rue Saint-Roch
75001 Paris
Tél : 01 53 45 91 00 (réception)
01 53 45 91 01 (restaurant)
0643757496 (whatsapp)
www.chateauvoltaire.com
M° : Opéra
Ouvert tous les jours

Carte : 56 € (minimum) – 88 € (maximum)
Plat du jour : 29 €

Haut de page