La Villa Duflot – Chef : Mickaël Meunier – 66000 Perpignan

EnglishFrench

La Villa Duflot

Chef : Mickaël Meunier

66000 Perpignan par Patrick Faus

: cuisine sans intérêt


: cuisine correcte


: cuisine intéressante


: cuisine enthousiasmante


: cuisine exceptionnelle

Une cuisine nette, de plaisir, et tellement savoureuse dans sa diversité.

 

Pourrait-on dire sans exagérer que Perpignan se repose sur ses lauriers ? Le seul étoilé de la ville à ce jour la possède depuis 2004. Bel exploit qui mérite le respect mais il était temps qu’un sang neuf et bien pur abreuve les gourmands et gourmets de la ville. C’est chose faite avec l’arrivée de Mickaël Meunier qui a pris les cuisines endormies de la Villa Duflot.
Rajeunissement ou révolution ? Les deux mon capitaine car le lieu était connu pour une cuisine de brasserie où l’on brassait les frites et les grillades à tour de bras. Terminé, on tire un trait et on prend un nouveau départ.

Le chef est né dans un petit village du Gard. La cuisine le saisit jeune et le voila en Ecole Hôtelière puis une première expérience à l’Hôtel de la Poste en Lozère. La montagne d’abord, la mer ensuite au Vallon de Valrugues à Saint-Rémy-de-Provence. Après, tout s’enchaine pour une formation et un perfectionnement tous azimuts : Corse, Nouvelle-Zélande, Cavaillon, la Bastide de Gordes avec Jean-François Piège au Clover, et l’année dernière (2021), la Villa Duflot le repère et l’appelle. Il arrive pour sa première place avec toutes les responsabilités : conception de la carte et des menus, choix des équipes, et seul maitre à bord des cuisines dans un bel hôtel qui soudain revit.

Oeuf mollet, chèvre frais mentholé.._ Filet de maigre chorizo.

Son talent tout frais tout beau s’exprime à différents niveaux. Simple, généreux et savoureux dans le Menu Déjeuner, riche, complexe, et fin dans une carte variée et appétissante.
Ce jour-là, comme chaque jour au déjeuner, on joue sur trois plats. Une belle entrée, très construite, esthétique parfaite, finesse et saveurs nettes au rendez-vous avec un Œuf mollet, blini, chèvre frais mentholé. Belle harmonie générale même si la main est un peu lourde sur la menthe, mais mignonnes petites mouillettes croustillantes en prime.

Copieux Filet de Maigre, bien saisi, crème butternut, sauce chorizo, et chorizo en tranches venu d’Espagne en voisin. Alternance du doux et du relevé bien joué… Dessert un peu plouf, en une sorte d’Opéra en moins chic et plus épais et on cherche encore la noix de Pécan. C’est la bonne affaire de la ville, surtout en table bien dressée et vue sur la piscine et les palmiers du jardin. Pas mieux…

La carte est variée, actuelle, française mais sans régionalisme contraignant, et c’est peu de dire qu’elle met l’eau à la bouche des plus blasés… Quatre entrées, six plats (3 poissons, 3 viandes), quatre desserts. Changement chaque saison et produits locaux de préférence.

Rouget en escabèche, agrumes. œuf parfait, crémeux de pdt fumées. jpg

On ouvre les amabilités avec un Rouget de Méditerranée en escabèche (Espagne nous voila !), salicorne, vinaigrette acidulée aux agrumes, écailles frites. Superbe plat. Finesse, douceur, fraicheur, le rouget amoureux des agrumes, le tout dans une harmonie parfaite en un festival de couleurs.

Incontournable Œuf parfait mais cette fois agrémenté d’un crémeux de pommes de terre fumées, parmesan, combawa, biscuit au safran des Aspres. Très travaillée, très réussie, une entrée superbe et fort goûteuse dans sa finesse.

Préparation en salle des côtes d'agneau. Agneau, légumes de saison.._

Véritable festival en cuisine comme en salle, voici l’Agneau « El Xaï » (agneau de qualité élevé par une Coopérative Catalane) ! Une viande superbe de goût avec une cuisson parfaite, arrive en salle dans une coquelle emplie de thym et de romarin que l’on brule devant nos yeux ébahis. Parfumé, chaleureux, l’agneau est flanqué de quelques légumes de saison d’une fraicheur extrême et savoureux en diable. Un plat magnifique, de saison et de région.

On ne s’attardera pas plus longtemps sur les desserts qui sont encore à travailler, à améliorer, et à redéfinir pour les transformer de desserts de brasserie en desserts de restaurant gastronomique.

La carte des vins, dans cette belle région viticole, est gérée, sélectionnée, et commentée avec talent par le sieur Christian Lopez, qui vous fait découvrir des petites merveilles catalanes parmi ses 250 références. L’entrée de gamme en bouteille est de 22 €, en moyenne 40 €, avec un excellent choix de vins au verre très axé sur la région de 6 € à 8 €.
Accueil et service parfait avec une équipe impeccable.

La cuisine du chef Mickaël Meunier vous traine et vous entraine dans ses créations où les idées foisonnent, où les alliances de saveurs et de textures sont parfaites, et où il gère les équilibres et les harmonies des goûts et des couleurs avec une maitrise déjà impressionnante. Sa cuisine est franche, nette, de plaisir, et fort savoureuse dans sa diversité. C’est une cuisine française d’aujourd’hui, hors modes et hors codes, personnelle et qui apporte à chaque plat la preuve d’une forte personnalité qui n’a pas fini de nous surprendre et de nous régaler.

Mickaêl Meunier.La Villa Duflot
Hôtel – Restaurant
Avenue Charles Deperet
66000 Perpignan
Tél : 04 68 56 67 67
contac@villa-duflot.com
www.villa-duflot.com
Ouvert tous les jours

 

Mickaël Meunier.Menu Déjeuner : 28 € (2 plats) – 35 € (3 plats)
Menu Découverte : 52 € (3 plats)
Menu Dégustation : 79 € (6 plats)
Carte : 75 €, environ

Hôtel ****
Chambres à partir de 149 €
Suite et mini-suite à partir de 199 €
Suite avec jacuzzi
Jardin, piscine, spa Nuxe

Haut de page