Restaurants France

EnglishFrench

Le Bailliage (Salers)

: cuisine banale


: cuisine d’un bon niveau


: cuisine intéressante et gourmande


: cuisine de haut niveau… à tous les niveaux


: cuisine exceptionnelle

Vieux mot français datant d’une autre France qui signifiait un territoire, une juridiction gérée par un bailli, lui-même représentant le roi. Voilà pour l’histoire. Cependant, ce célébrissime restaurant de la ville de Salers a lui aussi une histoire. Longue, avec des hauts et des bas mais toujours présent pour nourrir les gens du coin ou ceux de passage, avec foi, volonté et sens du travail bien fait.

La salle déjà parle d’elle-même : immense, bourdonnante, fleurant bon les plats qui passent dans les mains des serveuses, et une calme terrasse pour les beaux jours. Ca sourit, ça rigole, ça ripaille, et tout ce monde disparate a l’air heureux sinon bienheureux. En ce moment, le chef et son second font du bon boulot à travers des menus plus que généreux. On y vient depuis des générations pour les viandes de Salers, les cochonailles du coin, le Pounti (petit soufflé aux herbes et pruneaux absolument divin), l’épaisse côte de porc de chez Dutrévis, les tripoux, les lentilles blondes de la Planèze, la truffade bien sûr (pommes de terre et tomme) magnifique et éternelle, et les fameux Carré de Salers croustillants où, entre deux, vient se nicher de la chantilly. On sort béat, une petite marche pour voir la belle ville moyennâgeuse, ça grimpe un peu mais on est bien. Une sorte de notion d’éternité vous envahit doucement, pensant discrètement à ce temps qui fuit, à jamais perdu, mais qui dure pour nous rassurer un peu. L’immuable est à la fois effrayant et rassurant.

Le Bailliage
Rue Notre-Dame
15140 Salers
Tél : 04 71 40 71 95
www.salers-hotel-bailliage.com
Fermé du 15 novembre au 6 février
Fermé lundi midi
Menus : 23 € – 28 € – 38 € (sur commande)
Carte : 40 € environ

Haut de page